e-mail marketing Web Marketing

Comment exploser les inscriptions à votre newsletter : l’astuce ultime

couv
Ecrit par Article Invité

Je suis sûr que vous les avez déjà lus. Toutes ces astuces qui vous promettent de faire grossir votre newsletter.
Tous ces conseils qui vous assurent un taux de conversion incroyable. Tous ces articles qui vous promettent monts merveilles pour votre mailing list grâce à « ce tout nouveau hack ».
Peut être même que vous avez appliqué quelques-unes de ces techniques.
Mais soyez honnêtes.

Vous n’avez eu aucun résultat.

Je vais vous dire quelque chose : ça ne m’étonne pas.
Pour être franc, c’est même normal.
La plupart des marketeurs vous donnent les mêmes astuces, encore et encore. Ils se copient, répètent les mêmes informations.
Certains vous donnent des astuces qu’ils n’ont jamais testées … Mais le singe voit alors le singe fait.
Les pires restent quand même ceux qui se permettent de donner des conseils alors qu’ils ont du mal avec leur propre newsletter.
Ils ont généralement autant d’inscrits qu’on trouve d’argent sous les cailloux.
Tout le monde sait que la newsletter est l’outil le plus important du blogueur.

Pourquoi ? Deux réponses à ça :

  • Tout d’abord, elle permet de faire gagner de l’argent au blogueur. L’email marketing est le moyen le plus efficace pour vendre des produits.
  • Mais c’est surtout la deuxième réponse qui est la plus importante : la newsletter permet de créer un lien de confiance avec ses lecteurs.

Et ça, beaucoup de personnes l’ont oublié. Et pourtant … Au final, quand on comprend ça, faire grossir sa mailing list n’est pas si difficile.
Alors j’aimerais vous poser une question : est ce que vous ça vous dit ? Est ce que ça vous dit de booster les inscription à votre newsletter ?
Je ne parle pas d’une petite augmentation, mais d’une véritable explosion. Elle sera littéralement sous stéroïdes.
Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit.
Je ne vais pas vous livrer 15 astuces par ci par là pour qu’au final vous ne preniez aucune action.
Non, je vais vous donner une technique, une seule, mais qui marche vraiment. Et ça se passe juste en bas.

La technique ultime pour récolter des emails que même votre petit neveu comprendrait

C’est très simple. Pour l’expliquer, je vais vous prendre en exemple.

Vous avez déjà laissé votre email sur un blog, voire plusieurs. Que s’est-il passé à ce moment là ? On vous a donné de l’argent ? On vous a complimenté, vous avez rougi et donné votre mail ?
Ou le blogueur vous a-t-il proposé de l’échanger contre quelque chose qui donne envie ?
Quelque chose comme un e-book par exemple.

Vous avez été victime d’un bonus aimant.

Un bonus aimant à mails. Ne cherchez pas plus loin, l’astuce est là. Offrir un bonus en échange d’un mail est ce qui se fait de mieux aujourd’hui : c’est simple et ça marche.
Oui mais alors, pourquoi tous les blogueurs n’affichent pas fièrement le bonus qu’ils ont crée sur leur site ? La vérité, c’est qu’ils ne savent pas s’y prendre.
Vous vous rappelez de la base d’une newsletter ? C’es de créer un lien de confiance.

Ce lien, on le crée en offrant un bonus qui respecte 2 critères :

1) Il donne envie
2) Il apporte de la valeur

Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir m’exprimer sur un blog qui respecte ces critères, alors je vais le prendre en exemple.
Regardez ce que fait Thibault pour récolter des emails.

les-conseils-des-plus-grands

Il offre un livre attirant. Rien que par le titre déjà, « Les conseils des plus grands ».
Et pour l’avoir lu je peux le dire : il est de qualité. Tous les gens qui commencent un blog le savent : pour récolter des emails, il faut créer un bonus.
Le problème, c’est que la plupart n’y arrivent pas : beaucoup de trop de personnes passent des heures à créer quelque chose et au final, ils n’ont rien.
Vous lisez cet article ça tombe bien. Ici, j’explique comment éviter ça et comment créer un véritable bonus aimant en 7 heures.

Comment créer un bonus irrésistible comme Scarlett Johansson en seulement 7 heures

scarlett-johansson

Je sais ce que vous vous dites : « Concevoir un bonus de qualité en seulement 7 heures, impossible »
Et pourtant, c’est la vérité.

La plupart des gens commettent deux erreurs lorsqu’il s’agit de créer un bonus :

  1. Ils passent beaucoup trop de temps dessus
  2. Ils ciblent mal leur sujet

Je le sais car je les ai faites toutes les deux.
J’ai commencé à écrire un ebook … C’était la première fois, je voulais qu’il soit complet et vraiment utile.
Au bout de 30 pages vous vous doutez bien de ce que j’ai fais : j’ai tout supprimé.
Eh oui.

Pourquoi ? J’écrivais sur la thématique du blogging en général : je voulais parler de pleins de choses mais au final, à tout dire on ne dit rien.
J’ai recommencé. C’est au bout de 20 pages que j’ai tout effacé cette fois.
Mais écrire 50 pages pour rien m’a fait comprendre une chose : quand vous créez un bonus, il ne s’agit pas de finir avec un gros livre qui parle de tout plein de
choses.

Vos lecteurs n’ont pas envie de lire ça. Ils n’ont pas le temps et ça ne les intéressent pas.

Ce que vos lecteurs veulent, c’est un bonus :

  • incroyablement utile
  • facile à consommer
  • et actionnable

C’est CA, un bonus aimant.
Mais pour que vous compreniez vraiment ce que c’est, laissez-moi vous raconter une histoire.

L’histoire de Thomas, de son adorable labrador et d’un blogueur qui a tout compris

Un de vos amis, Thomas, vient d’emménager dans son nouvel appartement. Vous êtes allé à sa crémaillère hier soir, super ambiance.
Le lendemain, il vous envoie ce message « C’est cool de profiter d’un tout nouvel appart mais je me sens seul, t’as pas une idée pour changer ça ? »
En bon ami, vous lui proposez de prendre un chien.
Il trouve l’idée géniale. Ni une ni deux, il se rend à l’animalerie et achète une adorable petite boule de poil, un bébé labrador.
Thomas est tout content. On est lundi et il part au travail avec un large sourire après avoir caressé son nouvel ami.
A 17h dans le métro, il a déjà hâte de retrouver son compagnon. Hum hum. Il y a un problème.
Quand il rentre et pousse la porte, Thomas écarquille les yeux.
Rideaux, canapé, chaussures … Tout y est passé.
Le petit chien fait comme si de rien n’était mais il y a 30 minutes, il a tout mordu, tout saccagé. Les rideaux sont en lambeaux et les chaussures en morceaux
Bon, reste calme Thomas. Ça arrive, ce n’est qu’une bébé encore.
Il est conciliant, nettoie tout et se met sur son ordi. Machinalement, il tape « Comment éduquer un nouveau chien ? »

Comme vous pouvez l’imaginer il avait besoin de cette information tout de suite.
Il ne pouvait pas se permettre de partir au travail demain, de rentrer et de revivre la même scène.
C’était urgent.

Peu de temps après, il tombe sur un site qui lui propose d’échanger son mail contre un petit livre qui s’intitule « 10 conseils pour apprendre à votre nouveau chien les
bases du dressage ».


Comment pensez-vous que Thomas ait réagi en voyant ça ? Est ce qu’il a hésité avant de donner son mail pour avoir le bonus ?
Jamais de la vie. Pour lui, à cet instant, c’était l’opportunité de sa vie.
Il avait un besoin urgent d’un information précise et on la lui servait sur un plateau en argent.
Mieux, on lui mâchait le travail : le bonus proposé n’était pas un gros livre où Thomas aurait du chercher ce qu’il voulait à travers 150 pages.
Non, c’était un simple livre où lui donnait les « 10 meilleurs conseils » pour dresser son nouveau chien.

Le rêve.

Vous voyez, c’est exactement ça un bonus aimant.
Le blogueur qui offre ce bonus à tout compris, encore plus que Rodolphe chez Free.
Pourquoi ? Parce qu’il a saisi l’urgence de ses lecteurs.
L’urgence, c’est un sentiment crée par la peur, l’inconfort ou la passion. En bref, trois émotions puissantes. Alors si vous arrivez à capter l’urgence de vos lecteurs,
vous avez tout gagné.

pub-free-rodolphe

Il existe 3 niveau différents d’urgence. Vous devez les comprendre avant de vous lancer pour créer votre bonus.
C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Comment vous pouvez distinguer les 3 niveaux d’urgence et les utiliser pour concevoir un bonus aimant

On distingue 3 niveaux d’urgence : l’intérêt, le désir fort et le besoin urgent.
Vous comprendrez mieux en regardant l’exemple que je vous ai mis en dessous, basé sur l’exemple de Thomas et son chien.

tableau

Vous pouvez voir que chaque problème n’a pas le même degré d’importance.
Regardez : le sujet « Santé et nourriture pour un chien » est beaucoup moins urgent que « Comment empêcher un chien de mordre ».
Vous avez un besoin plus important de l’empêcher de mordre plutôt que de savoir quelles croquettes lui plaisent vraiment.
Vous devez avoir ce tableau en tête quand vous créez votre bonus. Ne vous mentez pas à vous même : créez quelque chose qui serve vraiment à vos lecteurs,
quelque chose qui résout un problème urgent.
Ce sont les bonus qui résolvent des problèmes urgents qui convertissent le mieux et qui vous rapportent le plus d’emails. Ce sont eux qui vont véritablement vous
permettre d’exploser les inscriptions à votre newsletter.
Ensuite, vous allez ciblez précisément votre sujet.
La base d’un bonus qui marche est d’écrire un sujet niché, très ciblé.
Imaginons : vous avec un blog dans la thématique du développement personnel.
Vous créez un bonus et choisissez de vous attaquer au fameux problème « Comment être plus heureux ? »
Mais vous n’êtes pas bête. Vous savez que ce sujet est beaucoup trop général et qu’il va falloir être plus précis.
Dans « Comment être plus heureux » il y a la question des relations qu’on a avec les autres, de notre vie amoureuse, professionnelle, de notre épanouissement
personnel …

Vous décidez donc de créer un bonus en répondant au problème plus spécifique « Comment se sentir mieux dans se peau et être zen »
Tiens, moi ça me fait penser à quelque chose.
Exact : la méditation. C’est une branche du développement personnel.
On part d’une idée large (le bonheur), on creuse (être bien dans sa peau et zen) et on tombe au final sur un sujet précis (la méditation).
Si vous bloguez sur le tennis, n’offrez pas un bonus qui apprend « Comment devenir bon au tennis » mais quelque chose de plus niché comme « Améliorer
votre coup droit en 4 étapes »
Vous devez apporter à votre lecteur quelque chose qu’il puisse apprendre tout de suite. Pas lui offrir un long livre qui apprenne comment « Devenir un bon
blogueur ».

C’est un sujet beaucoup trop vaste.

Quelque chose comme « 56 formules à recopier pour écrire des titres qui font cliquer » est bien meilleur.
Ne négligez pas cette étape. Comme je vous l’ai dit plus haut , j’ai fais cette erreur deux fois. Au final, j’ai écrit 15 000 mots pour rien.
L’idée est de faire un zoom sur votre thématique et d’écrire sur quelque chose de très précis. Une fois que c’est fait, vous pouvez passer à la suite.
Il ne reste plus qu’à passer de l’idée à la réalisation de votre bonus aimant.
Pour cela, je vais vous donner la liste des 5 types de bonus que les gens adorent et surtout, qui marchent :

1) Les listes

C’est connu, les gens aiment les listes. Les articles de ce genre sont de loin les plus partagé sur le web, mais ça marche aussi pour les bonus.
Prenez un sujet précis et creusez-le à fond. Donnez toutes les astuces, les méthodes, les formules possibles.
C’est ce que fait André Dubois de Trafic Mania avec son bonus sur les titres.

Capture d’écran 2016-05-23 à 19.50.22

Dans son bonus, André vous propose « 124 titres irrésistibles pour avoir immédiatement plus de clics et de trafic ».
L’avantage des listes, c’est que ça marche pour tout. Vous pouvez aussi bien proposer un bonus avec 35 conseils pour écrire de meilleurs titres qu’un bonus qui
explique comment mieux dormir en 12 étapes.

Et si vous voulez de l’inspiration, rien de plus facile : tapez simplement « astuces + votre sujet » sur Google. Plein d’articles sortiront.

2) Le livre collaboratif

C’est ce que fait notre cher Thibault avec son livre « Les conseils des plus grands »

blog-web-marketing-fr

Ou encore Rudy Viard avec son guide sur les stratégies B2B.

Capture d’écran 2016-05-23 à 19.51.03

C’est une excellente façon de concevoir son bonus car faire un livre collaboratif va vous apporter 2 avantages :

  • Vous allez lier des relations avec les blogueurs de vote thématique en leur demandant leurs conseils
  • La plupart du temps, les blogueurs que vous avez contacté partageront votre bonus

3) Les ressources

Les ressources sont aussi un très bon moyen de créer un bonus.
Et pour cause … Il y a cette peur incompréhensible cachée en chacun de nous qui s’appelle l’incertitude.
Imaginez tomber sur un bonus du style « Les 12 ressources secrètes qu’utilisent les meilleurs blogueurs pour écrire leurs articles ».
Personnellement, je ne résisterais pas.
Même si ça parait exagéré ou trop bien vendu, quand on voit un bonus comme ça, on a envie de l’avoir. Et surtout, on a pas envie de passer à coté de ces fameuses
ressources que les meilleurs blogueurs utilisent.

C’est ce qu’a fait Frédéric Canevet de Conseils Marketing avec son guide des 150 meilleurs outils marketing.

Capture d’écran 2016-05-23 à 19.51.12

4) La formation gratuite

Ce type de bonus est super pour ceux qui veulent vendre plus tard des produits de type formation.
Pourquoi ? Parce que ça va « éduquer » vos lecteurs et transformer certains d’entre eux en prospects.
Avec votre formation gratuite, ils verront que vous faites du bon boulot et seront plus enclins à vous acheter une formation payante ensuite.
C’est ce qu’a fait Stanislas Leloup sur son site marketingmania.fr en proposant une formation pub Facebook gratuite comme bonus.
Son contenu payant, c’est la même formation Facebook à la seule différence que cette fois, c’est lui qui gère toute votre compagne.

marketing-mania

5) Le contenu bloqué

Ce dont je vous parle est un peu spécial. En fait, ce n’est pas un bonus à proprement parler.
Mais ce qui est sûr, c’est que ça ramène des mails.
Le but du jeu est tout simple : le lecteur lit votre article, il descend de plus en plus et au moment le plus intéressant : PAF.

antoine-bm

Vous avez mis l’eau à la bouche de vos lecteurs, vous allez leur donner la meilleure astuce de l’article mais pour ça … Il faut qu’il vous donnent leur mail.
Cette technique convertit généralement assez bien car le lecteur a envie de savoir ce qui se cache derrière ce flou et il vous donne son adresse.
Ce screen est tiré d’un article d’’Antoine Blanchemaison, il utilise cette astuce assez souvent sur son blog.
Bien.

Vous savez maintenant que pour qu’un bonus devienne un aimant à emails, il faut qu’il soit utile et actionnable. Bien sûr vous savez aussi sur quoi écrire.
Vous savez même quel type de bonus vous allez écrire.
Je vais vous donner la dernière chose dont vous aurez besoin une fois que votre bonus sera terminé. Quelque chose qui va faire flasher vos lecteurs dessus.

Comment rendre votre bonus attirant et visible pour vos lecteurs ?

C’est bien beau d’avoir un bonus et un formulaire de capture d’email … Encore faut-il attirer l’oeil du lecteur dessus.
C’est pour ça que la majorité des blogueurs créent une image de couverture pour leur e-book.
Je vais vous apprendre comment faire pareil. A la fin, vous aurez quelque chose qui ressemble à ça :

binderlayingopen_550x634

Ça, c’est la couverture de mon bonus. Il est disponible à cette adresse Pour créer une image comme ça c’est très simple, et gratuit.

Suivez le guide.
Vous pouvez suivre les étapes à la lettre, j’ai connu cette partie de l’article comme un véritable tutoriel.

1) Créez un compte

Rendez-vous sur http://www.myecovermaker.com et créez un compte. Vous arriverez ensuite sur le tableau de bord, comme ceci.

Capture d’écran 2016-05-15 à 20.05.36

Cliquez sur le lien du deuxième message « Clicking here » ou vous ne pourrez pas créer votre couverture.

2) Choisissez votre couverture

Une fois que vous avez cliqué sur « Clicking here » vous arrivez sur cette page

Capture d’écran 2016-05-15 à 20.06.47

Choisissez votre couverture : vous ne pouvez que prendre celles du haut qui sont gratuites. Personnellement, j’ai pris la première lorsque j’ai crée mon bonus.

3) Décidez de votre fond

Soit vous prenez un fond prédéfini dans « System », soit vous créez le votre dans Create. C’est ce que j’ai fais.
Dans ce cas, vous pouvez associer deux couleurs. Testez et trouvez ce qui vous correspond le mieux.
Personnellement, j’ai pris un fond uni orange pour attirer l’oeil.

Capture d’écran 2016-05-15 à 20.10.55

Si vous faites « Create », votre fond apparaitra en bas. Vous n’aurez plus qu’à cliquer dessus et il se mettra en place.
Faites « Select and continue en haut » et passez à l’étape suivante.

4) Ajoutez du texte

Cliquez sur «Insert text» en haut pour avoir cette fenêtre qui s’ouvre et écrivez votre titre.
Ici, je reprends l’exemple cité plus haut du bonus sur la méditation.

Capture d’écran 2016-05-15 à 20.13.26

Pour changer de couleur, appuyez sur « FF000 » à coté de « Color Style ».
Choisissez quelque chose qui ressorte bien sur votre fond. Ici, j’ai mis le titre en blanc.
Si vous avez un long titre comme moi, n’écrivez pas tout sur un ligne, ça ne rentrera pas. Faites plutôt un retour à la ligne comme ceci.

Capture d’écran 2016-05-15 à 20.16.29

Une fois que vous avez fait « Add Text », vous devez bien positionner votre texte à l’aide des flèches. C’est un peu chiant mais bon.
Mettez votre texte en haut car vous allez ajouter une image à la prochaine étape.

Capture d’écran 2016-05-15 à 20.18.11

5) Mettez une belle image pour vos lecteurs

Essayez de trouver quelque chose qui attire l’oeil et qui soit en cohérence avec votre sujet de bonus.
Pour uploader une image, cliquez sur « Upload Images » en haut, puis cliquez dessus une fois téléchargée.
Et voilà ! Vous avez votre titre, votre image, il ne vous reste plus qu’à mettre votre nom en bas et vote blog si vous le voulez.

Capture d’écran 2016-05-23 à 20.06.46

Une fois fini, cliquez sur « Save en haut » et ensuite sur « Finalize » à côté.
Même si pendant le chargement vous avez l’impression que le site à bugé, attendez. C’est juste long.
Vous arriverez ensuite sur une page comme ça.

Capture d’écran 2016-05-23 à 20.08.02

Vous n’avez plus qu’à cliquer sur « DOWNLOAD ».
Le tour est joué, vous avez une couverture d’e-book pro et qui attire l’oeil pour la modique somme de zéro euros.

Alors au final : comment capturer les emails de vos visiteurs ?

En passant à l’action, dès maintenant.
Tout simplement.

Vous savez tout ce que vous devez savoir.

Si on récapitule, voilà ce que vous devez faire :

  1. Choisir un sujet sur lequel vous voulez écrire dans votre thématique. Puis zoomez. Si vous voulez écrire sur « Comment avoir plus de trafic ? » écrivez sur « Comment écrire de bons titres ? ». Soyez spécifique.
  1. Choisissez un format parmi la liste des bonus qui marchent le mieux que je vous ai donné.
  1. Écrivez en ayant ces 3 choses dans la tête : votre bonus doit être incroyablement utile, facile à consommer et actionnable. Vos lecteurs veulent des résultats.
  1. Finissez en créant une couverture pour attirer l’oeil de vos lecteurs.

C’est tout.
Ou presque.
Je n’ai pas été tout à fait honnête avec vous.
Pour vraiment exploser les inscriptions à votre newsletter, il reste une étape cruciale à réaliser : promouvoir votre bonus.
Ça tombe bien, j’ai conçu un guide pour ça.
Bien sûr vous pouvez toujours chercher comment faire sur internet, de nombreux articles vous aideront.
Ou vous pouvez juste échanger votre mail contre ce guide détaillé qui vous apprend concrètement comment promouvoir votre bonus pour enfin choper du mail
à gogo.

A propos de l'auteur

Article Invité

Les articles invités sont réalisés par des professionnels du web marketing, au travers de leurs articles ils présentent leurs expertises dans un domaine bien précis. N'hésitez pas à vous rendre sur leur site/blog pour approfondir vos connaissances.

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement mon livre "Les conseils des plus grands"

ATELIER +

J'ai commencé à écrire ce livre en début d'année, je pense qu'il devrait vous plaire, à l'intérieur j'ai accumulé les conseils d'entrepreneurs influents qui vous permettront de connaitre le bagage qu'il faut pour se lancer ou pour se développer :) En bonus, je vous offre un petit guide sur comment mettre en place un formulaire pour récupérer des abonnés sur votre site

Merci !

Je viens de vous envoyer le livre "les plus grands", vous devriez le recevoir d'ici une vingtaine de minutes. En attendant voici un petit guide sur "Les 12 règles les plus importantes lors de la création de son site internet".