Le web en langue étrangère : une opportunité pour un développement international

Internet est un outil très important pour toutes les entreprises modernes. Il leur permet de s’affranchir des barrières géographiques et temporelles tout en facilitant les relations commerciales mutuellement profitables entre des entrepreneurs basés, l’un à Tokyo et l’autre à New York par exemple. Il leur suffit de disposer juste d’un ordinateur et d’une une connexion rapide pour qu’aussitôt les canaux de communication en temps réel leurs soient ouverts.

De plus, le web assure à l’entreprise une visibilité et une disponibilité en ligne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il lui permet d’atteindre un public international en captant l’intérêt du client potentiel avec une offre de solutions immédiates pour satisfaire ses besoins au moment précis de leur apparition. Mais, pour ce faire, il faut rédiger le message à transmettre qui dépend des spécificités du public ciblé et, plus important encore, d’aborder ce public dans sa propre langue pour l’inciter à prendre une décision d’achat favorable et pour le fidéliser.

Le marketing en ligne ciblé sur les langues étrangères devient donc un outil puissant et décisif pour le succès d’une entreprise dans ses démarches de développement sur un nouveau marché hors de son pays d’origine . En outre, les coûts sont modérés et restent contrôlables. Toutefois pour obtenir le retour sur l’investissement escompté, il faut analyser le marché cible afin d’apprendre s’il offre des conditions favorables pour que notre entreprise s’y fasse une place. Il faut aussi bien connaître les spécificités socioculturelles du public cible pour réaliser la meilleure adaptation possible du message de l’entreprise.

web-international

Beaucoup d’entrepreneurs choisissent d’aborder ces marchés étrangers en utilisant l’anglais. Ce faisant, ils négligent ainsi le fait que 75% de la population globale ne le parle pas et risquent donc de ne pas toucher de manière optimale une partie très importante de clients potentiels. Car en effet, même si l’anglais domine le web avec un taux de 50%, les consommateurs ont tendance à acheter davantage en ligne sur un site écrit dans leur propre langue.

Bien exploité, le web étranger peut devenir un environnement très favorable où la concurrence est moins intense que sur celui anglophone et représentant une importante source de revenus pour l’entreprise. Regardez l’exemple de Google dont 52% des revenus provient des marchés étrangers.

Si vous avez trouvé un marché qui offre des conditions favorables pour votre entreprise, passez alors à la construction d’un site web dans la langue locale. Commencez avec un domaine hébergé sur un serveur du pays ciblé. Cela favorisera sûrement votre position dans les résultats des moteurs de recherche locaux. Une fois que ce domaine aura été acquis, lancez une étude des mots clés les plus pertinents pour le marché ciblé. Au cours de cette démarche, évitez une des fautes les plus fréquentes : la traduction littérale des termes qui ont donné de bons résultats dans votre pays d’origine. N’hésitez pas à utiliser les outils de recherche des mots clés comme celui offert par Google pour vous faire une image claire des tendances et des spécificités du marché ciblé.

Pour illustrer ceci par un exemple, imaginez une entreprise américaine d’assurance qui veut se lancer sur le marché français. Cette entreprise veut se rendre visible sur le web français et décide d’utiliser un mot clé très productif pour les recherches aux Etats Unis, « car insurance » qui se traduit littéralement par « assurance automobile ».

Assurance auto

A première vue, ça peut sembler une bonne solution, mais si on fait une petite analyse avec l’outil de Google, on constate que les internautes français préfèrent utiliser les expressions « assurance auto » ou « assurance voiture » quand ils sont à la recherche de ce type de services. Misez, alors, sur les termes les plus recherchés.

Une fois les mots clés découverts, insérez-les dans le contenu du site, mais soyez attentifs à ne pas introduire plus de 2 ou 3 termes sur 500 mots de texte pour chaque page.

Essayez d’offrir un contenu pertinent. Une simple présentation de l’entreprise et de vos produits ou service ne suffira pas pour réussir à faire de votre nouveau site une référence pour la branche professionnelle que vous représentez sur le marché ciblé. Maintenez votre site à la pointe de l’actualité, rendez-le dynamique. N’hésitez pas parler des innovations de votre domaine d’activité, de vos performances, posez des questions aux visiteurs. Un blog de l’entreprise attaché au site web est également un ajout judicieux pour partager et échanger des informations.

Un contenu original et dynamique est toujours apprécié par les moteurs de recherche et vous gagnerez des positions importantes dans leurs résultats. Une autre astuce de SEO qui favorise le visibilité du site et offre un contrôle total des coûts sont les campagnes de PPC sur les mots clés les plus pertinents. De ces campagnes nous pouvons aussi suivre les changements qui peuvent subvenir dans les habitudes de recherche.

Si elles sont bien planifiées et mises en œuvre de manière professionnelle, les stratégies de marketing en ligne feront la preuve de leur efficacité et cela se reflétera directement dans les nouvelles ventes venues via le site. Il faut profiter des opportunités offertes par le web non anglophone pour ouvrir votre entreprise à l’international.

lingo24

Sur l’auteur : Dan Aldulescu, responsable e-marketing pour Lingo24, agence internationale de traduction qui, en utilisant les stratégies de marketing en langue étrangère, touche aujourd’hui des clients de plus de 60 pays.

aucun

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous gratuitement au flux RSS du blog, et vous serez automatiquement averti des nouveaux billets.

11 Commentaires pour “Le web en langue étrangère : une opportunité pour un développement international”

  1. Un bel exemple qui nous rappelle que les posts sponsorisés manquent souvent d’interet. Beaucoup de lieux communs, beaucoup de clichés… Vraiment en dessous des articles habituels de ce blog.

  2. [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Kleiber nicolas, Cécile G et Hervé Weytens, ptiriv. ptiriv a dit: Le web en langue étrangère : une opportunité pour un développement international – Blog Web Marketing – http://ow.ly/1qbR8 [...]

  3. très bonne article.Beaucoup de personnes ne comprennent pas le manque de résultat de leur société et le manque de visiteurs sur leur site.En effet,le contenu que l’on présente,la pertinence des mots clefs,l’ergonomie d’un site ,sont des étapes fondamentales dans le monde du web.

  4. Une bonne synthèse qui donne de bonnes (et nouvelles) pistes de réflexion à plusieurs entrepreneurs désirant vendre à l’étranger.

  5. En plus, avoir son site en plusieurs langues etrangeres permet d’ameliorer le classement du site Francais dans Google France et donc de realiser de bonnes economies en pub.

  6. article bien construit et qui montre bien l’interet de la langue dans la décision d’achat

  7. [...] avec vous. Il a déjà été publié sous une forme similaire il y a 1 an et demi sur le blog blog-web-marketing.fr mais peu importe, les infos restent [...]

  8. Nous devrions avoir une seul langue parlé sur la terre!

  9. C’est une excellente suggestion. Mais, quelle langue devons-nous parler? Vous ne pouvez pas parvenu à un consensus sur ce point.

  10. Je ne connaissais pas du tout ton blog avant de tomber sur cet article, mais cela m’a beaucoup plu, merci pour l’info

  11. view site……

    Blog Web Marketing…

Laissez un commentaire